Témoignage


Notre Premier Membre: Marc-Olivier Forget

Photo MarcO

« Avant de me lancer dans le CrossFit, le cyclisme était, pour moi, le summum de l’entrainement. Je ne voyais rien qui pouvait surpasser la sensation d’accomplissement, de souffrance physique et mentale et même, parfois, de déception. Parce que, avouons-le, nous ne sommes jamais heureux de nos performances…

Auparavant, j’avais entendu parler du CrossFit comme d’un entrainement complet et exigent. Un hybride entre la force et l’agilité. Le défi m’attirait, mais j’étais tellement hypnotisé par mon sport que l’idée de m’entrainer autrement n’allait que gâcher tous mes efforts mis à écraser la pédale. Pourtant, l’invitation à faire un essai dans un petit garage de la rive-sud baptisé « Garage CF » (Ancien locaux de L’usine CrossFit Taschereau) nous a été lancée. Je tente le coup. Je me dis que je ne perds rien d’essayer, que je deviendrais plus fort, donc que je roulerais plus vite….le rêve !

On a fait FRAN…. à 65 lbs… et avec un élastique vert.

Je me suis effondré après 12 minutes d’effort, de douleur que je n’avais jamais vécue sur une si longue période…se prolongeant sur quelques jours ensuite. Toutefois, au fil des séances, je remarque qu’on devenait meilleur, plus fort, plus rapide, plus agile…que mon entrainement à vélo prenait le bord après 10 ans pour être remplacé par le CrossFit.

Le CrossFit rend humble, il ramène les pieds sur terre. Il est toutefois l’expression d’une communauté bâtie sur le même désir ardent de se dépasser, d’encourager les autres à accélérer, de ne jamais abandonner, de voir un débutant s’amuser autant qu’un grand champion….je suis maintenant un adepte.
Après l’expérience du « Garage CF » de Maku, c’était donc pour moi un point d’honneur de continuer à L’Usine CrossFit Taschereau. En bus, à vélo s’il le faut, peu importe, mais il fallait que ce soit à Taschereau avec Maku …afin d’avoir le privilège d’être le membre #001. »

- Marc-Olivier Forget

L’usine CrossFit Taschereau
CrossFit à Brossard
le 18 Septembre 2014