Les soeurs Potvin (et Papa/Maman)


Janie et ChrisLes deux soeurs Potvin (Janie et Christina)

Janie Potvin :

Bonjour à tous!

Voici le parcours qui m’a amené à faire du crossfit! Pour commencer, je suis une athlète de plongeon retraitée depuis été 2012. J’ai eu une carrière de 16 ans remplie de hauts et de bas mais qui m’a apporté beaucoup. Je me suis rendue sur la scène internationale et j’ai eu la chance de voyager pour performer pour mon pays, le Canada! (Championnat du monde Junior, Championnat du monde Universitaire, et bien d’autres.) Mon objectif ultime était comme tout athlète, me qualifier pour les Olympiques. Aux essais olympiques en Mai 2012, je suis arrivée au meilleur de ma forme et préparée au maximum. Malheureusement, j’ai fait une erreur sur l’un de mes dix plongeons performés et cela m’a coûté une place dans l’équipe canadienne olympique, j’ai donc fondu en larme. Pour revenir un peu en arrière, le plongeon m’a permis d’obtenir une bourse complète à l’université Texas A&M, aux États-Unis. Je suis déménagée là-bas en août 2008. Mes 4 années passées à étudier et plonger ont été les plus belles de ma vie! Ce que cette expérience m’a apportée est indescriptible, mais tout ce que je peux vous dire c’est que si on m’offrait de le refaire demain matin, je dirais oui sans hésitation! J’ai eu la chance de rencontrer des gens extraordinaires qui resteront à jamais dans ma vie.

Début été 2012 a été une période difficile pour moi. Je venais de terminer mon BAC et quelques semaines après les essais olympiques, j’ai décidé de mettre fin à ma carrière. L’année suivante a été une grosse période de questionnement, de tristesse et de dépression. Lorsque tu fais quelque chose qui te passionne 20-25 heures/semaine pendant 16 ans et que du jour au lendemain il n’y a plus rien, il y a une grosse période d’adaptation. De plus, j’avais décidé de rester au Texas après mon BAC pour travailler là-bas. Été 2013 j’ai décidé que le Texas avait été une expérience extraordinaire et hors du commun mais qu’il était temps de revenir dans mon patelin au Québec, avec la famille et les amis. C’est donc en Novembre 2013 que je suis revenue pour de bon au Québec, après plus de 5 ans à vivre au Texas.

Fin Novembre 2013, je me suis présentée à l’usine crossfit Taschereau pour voir de quoi ça avait l’air. J’avais déjà fait quelques séances dans des gyms de crossfit au Texas, mais je ne m’étais jamais inscrite. Par contre je savais que ce serait quelque chose que j’aimerais. Après avoir fait mon essai gratuit à Taschereau, je me suis dit il est temps que je me lance et je me suis inscrite pour une période « test » de 3 mois. Mais laissez-moi vous dire qu’après une semaine je regrettais déjà de ne pas avoir pris le 12 mois! Croyez le ou non, mais en plongeon je n’ai jamais vraiment fait de cardio donc disons que les premiers WODs ont été durs sur la patate. Mais le sentiment d’accomplissement et de dépassement après les WODs surpassent la douleur ressentie pendant. Le crossfit pour moi a en quelque sorte remplacé le plongeon, c’est-à-dire que le crossfit est devenu ma passion et que je me suis trouvée une nouvelle famille que j’adore! Je ne peux pas dire que je mets la même « pression » de performer puisque je crois que passer par là une fois dans sa vie pendant des années est déjà suffisant. Je donne tout ce que j’ai chaque fois que je suis au gym, j’ai toujours mon petit côté compétitif, mais surtout je m’amuse!

Pour terminer, ce que je retire le plus jusqu’à ce jour du crossfit est la famille! Taschereau m’a permis de rencontrer des gens exceptionnels, des coachs incroyablement dévoués et grâce à L’usine Taschereau, je me suis faite des copains/copines qui resteront à jamais des personnes chères à mes yeux. Notre grande famille est notre force! Et parlant de famille, pour ceux qui ne le savent pas, j’ai réussi tranquillement pas vite à amener toute ma famille à l’usine Taschereau!

Au début, ma petite sœur Christina et mes parents, Sylvie et Michel, n’étaient pas tellement intéressés. Ils trouvaient tous que je passais beaucoup de temps au gym et ne comprenaient pas trop pourquoi. Pour tout vous dire la famille complète était active, mais chacun chacune à sa manière. Quelques mois après mon inscription, j’ai finalement réussi à convaincre ma sœur de s’inscrire! Dès le départ elle a compris ma « dépendance » au gym. Ma sœur a un caractère et une force incroyable. Elle mesure peut être juste 5 pieds, mais elle en a dedans. J’ai toujours beaucoup de plaisir à Woder avec elle. J’adore voir sa progression et je suis fière d’elle. Ensuite, début 2015, ma mère a décidé d’embarquer dans le bateau. Dès le départ j’ai vu qu’elle était passionnée et qu’elle avait trouvé quelque chose qui lui plaisait. Lorsqu’on en parle en famille, elle est toujours enjouée et excitée d’en parler. Et finalement mon père! J’aimerais vous dire un secret. Ma soeur et moi surnommons mon père « El gosseux » parce qu’il aime bien ça nous « gosser » hihi! Bien laissez moi vous dire que c’était à notre tour de le « gosser » pour qu’il s’inscrive. « Allez Papa, toute la famille sera inscrite à Taschereau, ça va être super cool! » Ça c’est la phrase que nous répétions à mon père chaque fois qu’on en parlait en famille! Et bien après quelques mois, il a succombé. Début été 2015 il s’est joint à la famille Taschereau! Au début il a trouvé ça difficile, mais avec le temps, il est devenu un « addict » comme nous tous!!

Merci mille fois Maku d’avoir dit « Au revoir » aux finances et « Bonjour » au crossfit!

- Janie LCT Potvin

 

SAMSUNG DIGITAL CAMERAJanie avec son père (MIchel) et sa mère (Sylvie)

 

Christina Potvin :

Je me souviens lorsque ma sœur m’a parlé du CrossFit la première fois … En fait non, pour être franche, je crois que c’était de L’usine CrossFit Taschereau qu’elle m’a parlé tout d’abord.

Elle m’a dit qu’il était incontournable que j’essaie ce sport, que je ne pouvais pas passer à côté d’une belle gang et d’une expérience comme celle-là. Elle me parlait et moi tout ce que j’entendais c’était : BLAH! BLAH! BLAH!

1er BUT :

Après mur réflexion, je me suis dit pourquoi ne pas essayer, et ce fût le COUP DE FOUDRE! Coup de foudre avec le CrossFit et coup de foudre avec la gang à L’usine Taschereau. J’ai fait ma demande en mariage quand je me suis abonnée pour l’année… je suis devenue MEMBRE.

J’ai de la chance que ma sœur,  Janie LCT Potvin, m’ait introduite à ce merveilleux sport. Partager une passion avec sa sœur, ca n’a pas de prix, je vous le garantis. Encore plus quand les membres de L’usine deviennent tes amis… deviennent LA 2e famille. Je pense que vous vous en doutez que ma sœur est un modèle pour moi. C’est un modèle de détermination, de progression et de surpassement. M’entrainer avec elle c’est un cadeau tous les jours.

2e BUT :

Je me revois au tout début assise sur ce merveilleux sofa couleur crème (vous voyez lui dont je parle), en me disant que l’équipe du Team LCT (équipe de compétition) son « mongole » de s’entrainer autant d’heures par jour et quotidiennement. OUPS… j’ai parlé trop vite. Depuis maintenant 5 mois que je m’entraine 5 fois par semaine et dans mes 2 journées de congé je me tourmente en me questionnant sur ce que les autres font comme WOD aujourd’hui.

Le tour du chapeau arrive!

Mes parents qui s’inscrivent à L’usine. Elle est bonne celle-là, le père et la mère, la famillia LCT Potvin est là… Ceci prouve qu’il n’y a pas d’âge ni de style pour faire partie de cette grande famille.

L’Usine pour moi c’est une petite municipalité qui s’entraide physiquement et psychologiquement. Écoutez, je me force réellement à trouver un défaut, mais je n’y arrive pas. Honnêtement je ne vois que du positif à être membre à cet endroit.

Il ne faut pas que j’oublie de mentionner que les coachs qui sont là apportent énormément quant à l’esprit de famille et le sentiment de performance. Sans eux, ce serait différent pour moi, alors je vous dis merci d’être là pour tous les membres de L’usine et particulièrement Merci d’être la pour MOI!

-Christina LCT Potvin

 

Social tagging:

Comments are closed.