Profil d’une membre: Valérie Philibert


Val P2

Bonjour!

Je m’appelle Valérie et je fais maintenant partie de la famille de L’usine CrossFit Tashereau depuis presque deux ans. Je suis enseignante de danse au primaire, je danse depuis l’âge de 3 ans et durant mes temps libres, j’aime bien aussi tricoter. J’ai toujours été active physiquement. Au secondaire, tout en dansant plusieurs fois par semaine, je faisais partie d’une équipe de volley ball. Étudiante en danse au cégep et à l’université, j’allais aussi au gym pour travailler mes faiblesses et devenir une meilleure danseuse. J’ai toujours cherché à donner le meilleur de moi-même et à continuer à m’améliorer.

J’entendais souvent parler de CrossFit et j’étais curieuse d’essayer ce sport qui semblait si intense et addictif. Je me disais que j’étais « en forme » et que je devrais être capable sans problème de faire ça… Je me suis vite rendue compte que je n’étais pas aussi « en forme » que je le croyais. J’avais souvent été raquée auparavant, mais jamais autant! Pourtant, après quelques séances seulement, j’y ai vite prit goût, même si ça me fâchait de ne pas être aussi forte que je le voulais.

Depuis le début, un de mes mouvements préférés est le pistol, car c’est un des premiers mouvements que j’ai réussi à faire RX (mouvement avancé, tel que prescrit, sans besoin d’adapter le mouvement) sans trop de difficulté. Il y a quelques semaines, j’aurais dit que le mouvement que j’apprécie le moins est le wall walk, mais je suis maintenant capable d’en faire des beaux (yes!) alors maintenant je m’attaque au deadlifts, qui sont, je crois, à travailler dans mon cas.

Ce que j’aime du CrossFit, c’est que ca m’amène la même sensation de bien être que la danse. Chaque fois que je termine une séance, je me sens comme un vendredi soir, relaxe et vraiment de bonne humeur. J’apprends à toutes les semaines comment mieux travailler mes lacunes physiques et mentales. Je sens que je chemine beaucoup en tant que personne grâce à ce sport et aux merveilleux coachs qui m’aident à me dépasser et à m’améliorer.

Merci de me permettre d’accomplir des choses que j’aurais cru impossibles il n’y a pas si longtemps.

Val,

Val P

Comments are closed.